BLEUETS LE PERTRE BRIELLES GENNES ST-CYR : site officiel du club de foot de LE PERTRE - footeo

Ces bleuets là sont renversants.

8 juin 2010 - 16:36

La victoire en coupe du Conseil général dimanche dernier a permis à chacun d’apprécier les belles dispositions techniques, physiques et morales de l'équipe

 

Retour sur le match :


A l’occasion de la finale de la coupe du conseil général qui s'est déroulée dimanche dernier, un menu de choix était proposé aux nombreux supporters venus assister au match. Une opposition entre le troisième et le quatrième du championnat de première division était au programme. Une rencontre entre les deux meilleurs défenses du groupe C qui semblait être promise à un match fermé. Ce ne fut heureusement pas totalement le cas, le match se débridant au fur et à mesure du défilement des minutes. Dans une interview donnée sur notre site la semaine dernière, Steven DIARD avait souligné les qualités de la défense et du milieu de terrain de l'équipe de VERN avant d'ajouter que le coach était fin un tacticien. Il avait entièrement raison. En effet le début n'était guère rassurant, l'équipe semblait moins bien rentrée dans la partie que leur adversaire du jour. Un peu trop timoré pour pouvoir jeter les bases de leur collectif habituellement bien huilé, ils se sont mis un peu en danger renforçant ainsi les VERNOIS dans leurs convictions. Les PERTRAIS donnaient l'impression d'avoir perdu l'essence même de leur jeu consistant à faire tourner le ballon afin de trouver une faille et amorcer leur offensive. Les lignes arrières s'évertuaient à peu trop à se débarrasser du ballon en abusant des dégagements longs. Ajoutons à cela quelques imprécisions techniques et cela vous donne une entame à l'avantage de VERN. Fort heureusement, avec le temps les choses sont revenues dans l'ordre. Les coéquipiers de Arnaud ROI sont sortis de leur cocon et ils sont parvenus petit à petit à mettre en place leur jeu. Et les occasions chaudes n'allaient pas tarder à arriver. Morgane ORRIERE et Alexis BEAUGENDRE étaient à deux doigts d'ouvrir la marque. Il a fallu toute le talent et la classe du portier adverse pour préserver ses cages inviolées. Dès lors nous avons été témoin d'un match plein de la part des bleuets. Pour autant la mi-temps était sifflée sur un score toujours vierge. Au retour des vestiaires, les BLEUETS continuaient sur leur lancée. Dès la remise les PERTRAIS se montraient immédiatement dangereux, malheureusement la frappe de Nicolas POUPIN s’écrasait sur la transversale. La délivrance allait venir à un quart d'heure de la fin. A la suite d'un coup franc de Florian HUET magistralement déposé sur la tête de Damien BARRAIS qui crucifiait la défense et laissait impuissant le gardien. Comme souvent dans de telles rencontres le premier but est primordial. Cela s'est encore vérifier. Les VERNOIS, n'avaient désormais plus le choix ils devaient remonter leur retard et pour se faire ils se portaient vers l'attaque s'exposant ainsi aux contres. D'ailleurs sur l'un d'eux, Alexis BEAUGENDRE ne se faisait pas prier pour aller punir le gardien adversaire d'une magnifique frappe de volée des vingt mètres. La messe était dite. Il restait plus qu'a gérer la fin de la rencontre. Les trois coups de sifflet final allait délivrer les PERTRAIS et leur permettre d'empocher la première coupe de leur histoire.


Les joueurs :


Le technicien PERTRAIS avait choisi d'adopter un schéma de jeu classique, quasiment identique à celui proposé en demi-finale. Ainsi dans les buts nous retrouvions le capitaine Steven DIARD. Il a une nouvelle fait preuve d'assurance dans ses interventions. Il s'est évertué à beaucoup parler à ses coéquipiers et diriger sa défense. Il a passé une rencontre relativement tranquille malgré toutefois quelques chaudes alertes. Il avait devant lui un trio pour le moins rassurant composé de Damien BARRAIS, Vincent PAILLARD et Maxime MAUDET. Les deux premiers nommés ont fait un match sérieux et appliqué, ils ont parfaitement jugulé les offensives adverses. Damien est même l'auteur d'un superbe coup de tête mettant ainsi les bleuets en bonne position pour la victoire finale. Maxime quant à lui à une nouvelle fois fait montre d'une très grande maturité. A 17 ans celui qui disputait sa première finale chez les grands a impressionné par son aisance. Il a par la même confirmé les espoirs placés en lui pour les années à venir. Devant cette ligne nous retrouvions Bastien ROCHER et Frédéric POUPIN. Ils ont rendu une belle copie. S'attachant a récupérer proprement les ballons pour effectuer des relances soignées. Véritables forçats, ils n'ont voulu concéder un seul millimètre carré de terrain aux adversaires du jour. Florian HUET était placé côté gauche. Que dire de son match mis à part qu'il était exceptionnel, comme à son habitude il a tout donné sans compter, il était parfaitement dans le tempo, se mettant au service du collectif. Il a été récompensé par la délivrance d'une passe décisive à destination de Damien BARRAIS. Il a terminé le match sur les rotules et nous savons pourquoi. Le flan droit était le domaine d'Arnaud ROI. Concentré comme jamais, il à démontré qu'il voulait ce titre plus que tout autre. Véritable montre, il a imposé sa présence physique, sa technique a fait le reste. Il était à deux doigt d'ouvrir le score sur une frappe croisée détournée du pied par l'excellent gardien VERNOIS. L'entre-jeu était occupé par Sébastien ROI, certes moins en réussite qu'en demi finale, il a gratifié le public de gestes techniques de grandes classes, n'hésitant pas à centrer à diverses reprises. Il a également exercé un bon pressing gênant considérablement les relances adverses. Le front de l'attaque était à la charge de MORGANE ORRIERE et Alexis BEAUGENDRE. Le longiligne attaquant PERTRAIS a encore fait falloir sa perspicacité, joueur intuitif et possédant un véritable sens du but il a donné à plusieurs reprises des sueurs froides à la défense de VERN, notamment en première période lorsque bien lancé dans l'espace sa petite balle piquée est sortie in-extremis par une claquette du gardien. Alexis, qui lui aussi fait partie de «la classe biberon» de l'effectif s'est encore une fois montré dangereux dans les actions dans lesquelles il a été impliqué, il a beaucoup travaillé et énormément pesé sur la défense. Son magnifique but en fin de rencontre est venu le récompenser de ses efforts. Avec le culot de sa jeunesse, il a tenté et réussi une superbe volée d'environ 20 mètres qui n'a laissé aucune chance au gardien VERNOIS. Signe des grands attaquants, il marque quasiment sur sa seule véritable frappe du match.

Remplaçants au départ de la rencontre, Cédric BEAUDUCEL, Fabien CROISSANT et Nicolas POUPIN ont eux aussi apporté leur pierre à l'édifice. Loin d'être restée blanche, leurs entrées ont permis d'apporter une véritable fraicheur à l'équipe. La présence physique de Cédric, la fougue de Fabien et l’opportunisme de Nico ont fait du bien. Ce dernier a même touché du bois dès la reprise de la seconde période.

N'oublions pas non plus Rudy LEJEUNE, Guillaume BADIE et Maxime TUAL qui n'ont pas eu la possibilité de disputer cette rencontre soit en raison de pépins physiques ou suite aux choix du coach.


Les raisons d'un succès :


Ce titre intervient 80 ans après la création du club c'est dire si l'attente était longue, c'est donc une joie immense qui a envahi les joueurs, les dirigeants et les spectateurs. Toutefois cette première récompense ne doit rien au hasard. Il est le fruit de l'excellent travail fourni par le staff ces dernières années. Effectivement le président GAUDIN et l'ensemble des dirigeants se sont appliqués à mettre en place une véritable politique de formation sur le long terme. Les résultats ne se sont pas faits attendre tant pour les équipes de jeunes que pour les seniors. L'arrivée de Jean-Christophe BRARD est venue accréditer cette démarche. Il a su par sa science du football et sa rigueur imposer sa vision et sa philosophie de jeu. Véritable patron dans les vestiaires, il s'est attaché à mettre les égos de côté pour faire en sorte que chacun adhère au projet. Il a commencé par faire prendre conscience aux joueurs de leur possibilités. Il est parvenu à détecter et extraire ce qu'il y avait de meilleur en chacun d'eux. Il a insufflé une véritable culture de la gagne. Dans ce labeur au long court, il a été parfaitement assisté les autres entraineurs du club, Daniel NEVEU, Damien MORICEAU, Christophe PLANCHENAULT et consorts, impossible de tous les nommer tant la liste n'est pas exhaustive parmi tous ceux qui œuvrent dans l'ombre au quotidien.


Les arbitres :


Le trio arbitral composé de Messieurs Olivier BODIN, arbitre central, assisté de Rodolphe LE MAT et de Omar SABR est à créditer d'une belle prestation. Avec des décisions claires et impartiales les hommes en noirs ont été respectés par les joueurs. Ils ont été bien aidé par le bon état d'esprit des deux équipes malgré l'enjeu.


Les supporters :


Venus en nombre pour encourager les bleuets, ils étaient environ 200 (50 selon la police) dans les tribunes et sur le pourtour du terrain à donner de la voix. Ils n'ont jamais faibli et jamais rechigner à la tache pour porter les joueurs jusqu'à la victoire finale. Parmi eux, nous pouvions entre autre remarquer la présence de Dominique DE LEGGE, sénateur marie de la commune et de Mme DIVET pharmacienne au PERTRE accompagnée de son mari et ses enfants.

Bravo et merci à tous ceux qui ont fait le déplacement. Certains joueurs n'ont pas hésité à souligner l'importance de ce public venu en masse.

Commentaires

Staff
micky
micky 10 juin 2010 19:49

Félictation aux joueurs et au club du Pertre pour votre Victoire. Très belle saison de votre club. Mickaël secrétaire Stade Louvignéen FC

nono humeau 10 juin 2010 12:05

Félicitations aux voisins pertrais et en particulier a Fred Poupin qui n'avait pas pu jouer la finale l'année passée!!!! A bientot sur les terrains!!!

goal3 8 juin 2010 19:10

Merci vraiment à vous tous, car un tel engouement dans la commune nous a vraiment fait plus que plaisir, et on se devait ramener la coupe au Pertre. C'était vraiment génial et j'espère que l'on aura encore d'autres grands moments comme cela dans les années à venir. En tout cas, la coupe au Pertre, ça C'EST FAIT!!!

Staff
ptitjo
ptitjo 8 juin 2010 18:34

Si c est la première coupe obtenue par nos bleuets a ce niveau un PERTRAIS a deja gagne celle de l an dernier ce qui porte son total a deux.Bravo pour sa superbe saison chez les bleuets

aponévrose 8 juin 2010 18:18

Superbe article, qui doit encore tenir du talentueux journaliste pertrais...

Staff
ptitjo
ptitjo 8 juin 2010 18:08

Notre ROMARIOGEND a vraiment des talents de journaliste.Bravo a toi.RDV au mois d Aout sur les terres pertraises pour nous faire le compte rendu du match de coupe de FRANCE. Bravo les bleuets pour cette inoubliable saison. Bonnes Vacances a tous(tous les membres du club sans exception ainsi qu aux visiteurs de notre site FOOTEO)

Staff
romariogend
romariogend 8 juin 2010 17:48

Merci les Bleuets pour ces moments extraordinaires

CLASSEMENT ÉQUIPES